l’IAE de l’Université de Toulouse devient « Toulouse School of Management » !

Soumises à une concurrence mondialisée, à des contraintes financières grandissantes et aux nouvelles exigences des classements et accréditations, les écoles cherchent à développer leur propre identité et leur marque. Dans un pays où le sigle « ESC » a longtemps été la référence (et qui avait l’avantage d’être facilement reconnaissable), la grande tendance en termes d’évolution de marque consiste ces dernières années en l’adoption quasi unanime du vocable «business school ». Un avantage qui donne aux écoles plus de lisibilité à l’étranger, mais aussi une menace car d’autres acteurs peuvent s’approprier l’identité des écoles. Et nous y voilà, pour la première fois depuis leur création, certains IAE, ces écoles de management universitaires (voir qu’est ce qu’un IAE), ont fait le choix de faire évoluer leur identité en 2017 !

Les évolutions de noms côté IAE

L’IAE de Paris, déjà abrité au sein de l’Université de Paris 1 Panthéon Sorbonne, est devenu « IAE Paris Sorbonne Business School » en mars dernier afin de capitaliser sur la puissance de la marque Sorbonne (plus connue que HEC, ESSEC et ESCP Europe à l’étranger). De son côté l’IAE de Toulouse fait disparaître totalement le sigle « IAE » et devient en octobre 2017 « TSM – Toulouse School of Mangement », et vient se positionner en concurrence frontale avec l’école de commerce « tbs – Toulouse Business School ». Cette valse des marques risque de semer la confusion chez les DRH et les chargés de recrutement, y compris au sein des étudiants et mêmes des anciens diplômés. Prenons l’exemple d’un diplômé sorti dans les années 2010 de l’ESC Toulouse, en 2013 il s’est retrouvé malgré lui diplômé tbs (Toulouse Business School) et va désormais se retrouver avec des diplômés universitaire ayant un nom d’établissement très similaire.

Le cas particulier de l’IAE Toulouse

Pour Toulouse School of Management (l’ex IAE donc), ce changement de marque est l’aboutissement d’une réflexion sur l’avenir de cette institution sur la scène internationale. « Notre marque doit traduire notre stratégie, le nom de TSM s’est naturellement imposé : nous revendiquons notre attachement à notre ville de Toulouse, et à notre discipline, le management », explique Hervé Penan, directeur de TSM. Pour assurer le succès de ce changement de marque, Hervé Penan que « les étudiants, leurs parents, les partenaires et les diplômés de TSM étaient et sont naturellement très attachés à la marque de leur école. Leur adhésion à ce projet a été un point crucial pour le lancement de cette nouvelle identité ». Toutefois, notons que TSM restera au sein du réseau des IAE de France.

TSM en quelques chiffres :

  • 3000 étudiants sur le campus, dont 20% en mobilité à l’international
  • 30 spécialités de Master
  • 20 000 alumnis
  • 90 % d’insertion professionnelle un an après la diplomation

La réaction de TBS (Toulouse business school)

François Bonvalet, directeur de l’école de commerce tbs, précise « Je ne connais pas les effets de ce changement de marque à l’international. Ce que je sais, c’est que ce qui fait la différence, ce sont les accréditations et notamment la triple accréditation [AACSB, AMBA, Equis] dont TBS est porteuse ».

Mais ce n’est probablement qu’une question de temps… TSM détient déjà l’accréditation EPAS depuis 2008 pour son master in management, et ne compte pas s’arrêter là. L’IAE de d’Aix dispose déjà de l’accrédiation EQUIS depuis de nombreuses années déjà par exemple, rien d’impossible donc. Pour Hervé Penan, directeur de TSM, « Nous sommes à un moment de notre histoire où nous pouvons entrer en compétition avec les meilleurs établissements », d’autant plus que les IAE disposent du soutien financier de l’Etat contrairement aux écoles… A suivre !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question de sécurité (anti-robots) *