Un incubateur, c’est une structure qui soutient et accompagne la création d’organisations innovantes (entreprises, startups, associations…) et la mise en place et le développement de leurs projets à fort potentiel.
Les entreprises et startups incubées sont ainsi placées dans les meilleures conditions : un local est mis à leur disposition, des experts en accompagnement entrepreneurial les conseillent (en stratégie produit, acquisition, finance, communication…), des formations / coaching / mentoring / conférences adaptées leur sont proposés, ils sont aidés dans leurs démarches de création d’entreprise et reçoivent des conseils personnalisés pour leur recherche de financement. Enfin, l’incubateur permet aux entrepreneurs d’avoir accès à un vaste réseau de relations et facilite leur mise en relation avec de possibles investisseurs ou partenaires commerciaux.
Les startups restent ainsi généralement incubées jusqu’à leur première levée de fonds, ou jusqu’à ce qu’elles soient en mesure d’accélérer leur développement sans aide extérieure.


Les premiers incubateurs en écoles supérieures de commerce ont été créés il y a une vingtaine d’années.
Aujourd’hui, la majorité d’entre elles dispose de leur propre incubateur pour répondre à une demande croissante de la part de leurs étudiants, entrepreneurs dans l’âme, boostés notamment par le succès de Bill Gates ou bien plus récemment Mark Zuckerberg. La mise en place de ces structures dans leurs écoles leur permet ainsi de s’initier à l’entrepreneuriat et à se préparer par-là-même à leur future entrée dans le monde du travail.
D’après un sondage OpinionWay et CIC en 2019, 45 % des lycéens professionnels et étudiants envisagent un jour de créer ou de reprendre une entreprise, et parmi eux, 20% souhaitaient le faire pendant leurs études ou juste après.
Mais, en plus de leurs élèves, ces incubateurs sont également destinés à leurs diplômés, voire à des personnes externes à leur école, motivées, et porteuses de projets.
Pour avoir le droit de les intégrer, les candidats doivent présenter leur projet et seuls ceux avec la meilleure faisabilité et les plus hauts potentiels de développement sont sélectionnés.


Voici la liste non-exhaustive d’incubateurs d’écoles supérieures de commerce en France :

  • Incubateur Centrale-Audencia-Ensa : lancé en 2003, il a déjà accompagné plus de 150 entreprises. A date, il regroupe 28 jeunes entreprises créées par des diplômés et chercheurs de ces 3 écoles. Ces entreprises sont intensivement suivies pendant 6 mois puis elles seront amenées à « pitcher » leur projet devant des investisseurs et bénéficieront d’un programme d’accélération afin de se préparer à leur future croissance. Vous souhaitez faire partie de la future promotion d’incubés ? N’attendez plus et candidatez ici jusqu’au 15/01/2021 !
  • Incubateur EDHEC Young Entrepreneurs : lancé il y a 10 ans, il a permis l’accompagnement de 250 projets par an, la création de 370 entreprises à date et 60M€ de fonds levés par les startups incubées de Lille, Nice et Paris. Chaque promotion accueille 16 startups -à fort potentiel et qui changeront le monde de demain- dont 6 pour Paris, à Station F, l’immense campus qui regroupe des milliers de startupers.
  • Incubateur ESSEC Ventures : il propose à ses étudiants un soutien logistique et administratif dans la mise en place et le développement de leur projet. A date, il a déjà permis la création de 365 entreprises la levée de 400M€ de fonds par les startups incubées.
    Petit point spécifique à cet incubateur : pour qu’un projet puisse y être intégré, il doit être porté par a minima un étudiant présent actuellement à l’école et cela prend fin lorsque l’élève quitte l’école.
    L’école a également fondé avec l’Inserm, Centrale et Paris V l’incubateur Paris Biotech Santé accueillant des entreprises dans les domaines de la santé et des biotechnologies, et un autre incubateur en partenariat avec CentraleSupélec destiné aux startups liées à la transition écologique.
  • Incubateur HEC Paris : également présent à Station F, il a déjà permis l’accompagnement de 400 projets (dont 72 à date), une levée de fonds de 90M€ par les startups incubées sur les 4 dernières années et accompagne actuellement 65 startups, pour une durée de 3 mois (renouvelable).
    Petit point spécifique à cet incubateur : pour qu’un projet puisse y être intégré, il faut attester d’un lien avec HEC Paris (étudiant, diplômé ou certifié d’un MOOC HEC validé dans les 3 premiers mois d’incubation) pour au moins un des co-fondateurs, être dédié à 100 % à son projet et se trouver en région Ile-de-France.

Les incubateurs sont actuellement soumis à la même compétition que les écoles de commerce. Ils sont ainsi observés de près, au cœur d’enjeux stratégiques et, lorsqu’ils sont de bon niveau et performants, peuvent permettre à certaines écoles de se démarquer au niveau national, voire international. De réels atouts entre les mains des écoles pour tirer leur épingle du jeu parmi la concurrence et une opportunité pour développer votre projet..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *