Les étudiants propulsés au poste de PDG et les professeurs redeviennent des stagiaires !

La réussite des écoles de commerce tient notamment en une approche tournée vers le milieu professionnel et le monde des entreprises.

Des étudiant(e)s à la tête d’une multinationale

Certains acteurs l’ont bien compris à l’instar du groupe Adecco qui fait le buzz depuis quelques années avec cette annonce choc : « devenez le bras droit du PDG France puis monde durant 1 mois » ! En 2016 Camille Clément (EM Lyon) est la lauréate mondiale du concours « CEO for a month » organisé par le groupe de travail temporaire. Un challenge dans lequel elle a su se distinguer parmi plus de 54 000 participants par sa créativité, sa pédagogie, ses valeurs et son charisme. Pour les étudiants il s’agît d’une occasion unique de se mettre dans la peau d’un cadre dirigeant. « J’ai pris part à de nombreuses réunions stratégiques et à un comité de direction. Pour chaque réunion, on me demandait de donner mon avis. J’ai assisté à une conférence de l’EAfA (European Alliance for Apprenticeship) pendant laquelle j’ai pris la parole sur scène en anglais devant des ministres de l’éducation de différents pays, des représentants de grands groupes européens et des députés européens. » indique Maxime Le Tellier (gagnant 2017).

Des professeurs en stage entreprise

De l’autre côté certaines écoles ont compris que les professeurs devaient eux-aussi maintenir le lien avec le monde professionnel autrement qu’à travers la recherche. Le professeur Vincent Balusseau (Audencia) a par exemple quitté son costume d’enseignant en janvier dernier pour rejoindre le monde de l’entreprise ! L’objectif est de mettre à jour ses connaissances digitales dans ce secteur en évolution constante, afin de pouvoir l’appliquer à son enseignement et de s’en servir pour ses propres recherches et articles. Pour être bien transmises, il y a des choses qui doivent se vivre. Ce professeur de marketing, va se mettre en quelque sorte dans la peau d’un stagiaire, à l’image des étudiants qu’il forme au quotidien. Pendant 6 mois il rejoindra les équipes de plusieurs entreprises multinationales (Axa, L’Oréal), des cabinets de conseil (Converteo, etc.), des agences media (IPG Mediabrands), des agences de publicité (Marcel, etc.), et agences Tech (Adobe, Gravity, Weborama et Adventori). Une démarche qui lui permet d’affiner ses recherches, avec des pratiques éprouvées sur le terrain, et d’être ainsi toujours à la pointe de sa discipline. Ceci explique pourquoi les étudiants Grande Ecole l’ont élu 4 fois en 5 ans parmi les 3 professeurs préférés de l’établissement.

Ces 2 exemples sont une parfaite illustration de la proximité entre les entreprises et le monde académique, qui font des grandes écoles des lieux privilégiés où se préparer à son futur métier et à l’entrée dans le monde professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question de sécurité (anti-robots) *