Une école pour faire du business ou changer le monde ?

Aujourd’hui, l’écologie est un sujet crucial pour les nouvelles générations, c’est un sujet qui les mobilise et qui leur tient à cœur. L’urgence climatique est au cœur de leurs préoccupations et ils espèrent, à leur niveau, prendre part à la transition écologique et énergétique en s’orientant par exemple vers les métiers du Développement Durable, en choisissant de travailler dans des entreprises avec une bonne réputation RSE.

Les écoles de commerce ont compris qu’il est nécessaire de faire évoluer leur stratégie et leur pédagogie pour répondre aux attentes des élèves et de la planète :

  • intégration des enjeux environnementaux/RSE dans les formations de certaines écoles
  • création des Mastères Spécialisés dans les domaines de l’écologie, l’environnement ou le développement durable (MSc Sustainability and Social Innovation à HEC, MS Acteur pour la Transition Energétique à Audencia, MSc Stratégies du Développement Durable, RSE et Environnement à La Rochelle Business School…)
  • embauche de professeurs spécialisés dans ces nouvelles matières
  • collaboration avec des organismes engagés (comme The Shift Project qui œuvre en faveur d’une économie libérée de la contrainte carbone, la WWF qui œuvre pour la protection de l’environnement et la préservation des espaces et espèces sauvages les plus menacées…

Certaines écoles ont réussi à s’adapter et à tirer leur épingle du jeu en intégrant ces nouvelles notions à leur programme :

  • TBS, Audencia, l’INSEEC et KEDGE ont ainsi obtenu le « Label DD&RS » (label Développement Durable & Responsabilité Sociale de la Conférence des Grandes Ecoles et de la Conférence des Présidents d’Université) qui récompense les démarches de développement durable et de responsabilité sociétale des établissements d’enseignement supérieur et de recherche
  • Audencia (depuis 2016) puis l’INSEEC (depuis 2017) sont également les 2 seules écoles supérieures de commerce à avoir obtenu le Label LUCIE, label français de référence en matière de RSE qui est aligné sur la norme internationale de la responsabilité sociétale, l’ISO 26000
  • SKEMA, Rennes School of Business, l’EM Normandie, l’EM Strasbourg ou encore KEDGE ont signé le Global Compact (initiative des Nations Unies qui rassemble des entreprises autour de 10 principes universels relatifs aux droits de l’homme, aux normes du travail et à l’environnement).
    C’est Audencia, première école signataire, qui a contribué à définir les principes pour un enseignement responsable du management (Principles for Responsible Management Education – PRME). Elle est d’ailleurs la seule école française à avoir rejoint le cercle des « PRME champions » des Nations-Unies, regroupant les business schools les plus engagées.

Audencia, l’INSEEC et KEDGE sont ainsi quelques-unes des écoles de commerce qui ont parfaitement intégré ces nouveaux enjeux à leur stratégie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question de sécurité (anti-robots) *