Je m’appelle Nicolas Delmouly, et j’ai 28 ans. En 2017, j’ai fondé l’agence de marketing digital ENERGIEDIN, qui a su se développer rapidement pour employer une quinzaine de personnes à temps plein.

Aujourd’hui, ENERGIEDIN est bien établie à la fois à Agadir et avec son agence de marketing digital à Casablanca, au Maroc et est réputée pour avoir créé et développé des sites qui génèrent des millions d’euros de CA annuel et d’autres sites qui génèrent plusieurs centaines de milliers de visites par mois.

Entre autres, nous avons travaillé pour des marques prestigieuses telles que Adidas, Electroplanet, LG, Decathlon et Yves Rocher. Cet article a pour but de vous guider et de vous conseiller dans la réalisation de votre projet.

 

Quelles sont les compétences nécessaires à la création d’une agence marketing digital ?

En fonction de votre situation et de votre profil de compétence, il y a différentes étapes à franchir avant de vous lancer.

Si vous êtes développeur web

Vous avez donc le même profil que moi ! Dans votre position, il est crucial de savoir si vos compétences vous permettent de répondre aux demandes du marché pour attirer des clients potentiels.

En théorie, ces compétences techniques vous faciliteront la démarche de création d’une agence de communication digitale, où la mission principale sera de créer des sites web. Cependant, maîtriser les principaux langages web (HTML, CSS, PHP et JS), ainsi que des bibliothèques et frameworks comme JQuery et Bootstrap, est essentiel.

Mais, au-delà de ces compétences techniques, connaissez-vous les CMS WordPress , Prestashop et Shopify ? Avez-vous toutes les bases en webmastering pour gérer des projets de site web de A à Z (réservation de domaine, création d’adresses email, administration d’un Cpanel/Plesk pour la création de bases de données, sous-domaines, etc.) ?

Une bonne maîtrise des CMS WordPress, Prestashop et Shopify est indispensable en 2024 pour répondre efficacement aux besoins de vos futurs clients.

 

Si vous n’êtes pas développeur web

Dans votre position, il est essentiel de posséder un minimum de connaissances techniques pour participer à l’élaboration de projets ou pour pouvoir manager des équipes techniques.

Pour gérer une agence de communication digitale, il faut au moins comprendre le fonctionnement des sites web, des noms de domaines, et des hébergements web. Connaître les langages de base du web, comme HTML et CSS (qui sont relativement accessibles), ainsi que les CMS WordPress, Prestashop et Shopify, est indispensable. Ces CMS nécessitent très peu de connaissances techniques et aucune ligne de code pour être mis en place.

Il est tout à fait possible de créer et de mettre en ligne des sites web sans être développeur grâce aux différents CMS disponibles. Cependant, cela nécessite également des compétences en webmastering, telles que la gestion des noms de domaines, la configuration des hébergements, et l’administration des interfaces comme Cpanel ou Plesk.

Pourquoi est-il important de maîtriser les CMS WordPress, Prestashop et Shopify ?

Avant de penser à créer une agence de communication digitale, il est crucial de comprendre l’importance de maîtriser les CMS WordPress et Prestashop :

  • 35,7% des sites dans le monde sont créés avec WordPress.
  • 32% des boutiques en ligne basées sur un CMS en France sont conçues avec Prestashop.
  • Shopify est déjà utilisé par des dizaines de milliers de boutique en France et à le vent en poupe.

Si vous manquez de compétences dans ces domaines, il est impératif de vous mettre à niveau. Mon conseil ne se limite pas à suivre des tutoriels, mais d’apprendre en pratiquant :

  1. Créez et mettez en ligne trois sites : un avec WordPress, un avec Prestashop et un avec Shopify. Personnalisez-les en installant des extensions/modules et en modifiant leur code source (si vous êtes développeur). Une bonne idée est d’essayer de reproduire des sites existants, de préférence esthétiques et dotés de nombreuses fonctionnalités.
  2. Maîtrisez les bases linguistiques : Pour réussir dans la création et la gestion d’une agence de communication digitale, il est crucial d’avoir une parfaite maîtrise du français à l’écrit. Une excellente aisance rédactionnelle, ainsi qu’une orthographe irréprochable, sont essentielles pour la communication avec les clients et la création de contenu de qualité.

En outre, une bonne connaissance de l’anglais est un atout supplémentaire, surtout pour travailler avec des clients internationaux et pour rester à jour avec les dernières tendances et outils du marketing digital, souvent disponibles en anglais.

  1. Acquérez des connaissances en marketing digital : Comprendre les principes du marketing digital est indispensable pour promouvoir efficacement votre agence et les projets de vos clients.
  2. Initiez-vous à la gestion de projet : La gestion de projet est une compétence clé pour organiser et mener à bien les différentes étapes de création de sites web et autres projets de communication digitale.

En résumé, avant de créer votre agence, assurez-vous de maîtriser ces compétences essentielles pour réussir et vous démarquer sur le marché.

Avant de penser à devenir riche et racheter Google, développez d’abord votre agence

Avant de pouvoir facturer vos prestations et rechercher vos premiers clients, il est crucial de créer une entité juridique qui vous permettra d’exercer votre activité de manière légale.

Pour démarrer, je vous conseille d’opter pour le statut d’autoentrepreneur, qui présente de nombreux avantages :

  • Création rapide et gratuite : Le processus de création est simple et ne nécessite pas de frais initiaux.
  • Aucune charge fixe : Pas de loyer obligatoire contrairement aux sociétés comme les SARL ou SA.
  • Charges variables uniquement : Vous ne payez des charges que lorsque vous gagnez de l’argent (par exemple, un pourcentage de votre chiffre d’affaires).
  • Pas de TVA à facturer : Vous facturez hors taxe, ce qui simplifie la gestion comptable.
  • Plafond de facturation élevé : Vous pouvez facturer jusqu’à 72 600 euros par an pour les prestations de services.

Cependant, ce statut présente aussi quelques inconvénients :

  • Non-déductibilité des charges : Vous ne pouvez pas déduire vos dépenses de votre chiffre d’affaires.
  • Moins de crédibilité : Les clients peuvent être moins enclins à faire confiance aux autoentrepreneurs qu’aux agences établies.
  • Pas de possibilité d’embaucher : Vous ne pouvez pas avoir de salariés sous ce statut.

Opter pour un autre statut comme celui de la SARL en début d’activité peut être complexe en raison des obligations suivantes : payer des cotisations sociales et salariales qui coûtent plus cher que les charges des micro entreprise, et engager des charges obligatoires comme un comptable pour les déclarations de TVA et le bilan de fin d’année.

À ce stade, vous n’avez pas encore créé votre agence mais vous êtes devenu freelance. En effet, avoir une agence signifie disposer d’un bureau pour accueillir les clients, d’une équipe, etc. Cependant, passer par la case freelance avant de constituer votre entreprise est indispensable. Cela vous permet de limiter les frais de départ et d’apprendre à gérer des projets clients de A à Z avant de commencer à les créer en équipe ou à les déléguer.

Comment démarrer ensuite son activité ?

Il va falloir commencer à trouver des clients ! C’est souvent la phase la plus redoutée, celle qui génère le plus d’interrogations et de craintes, et c’est compréhensible. Voici quelques conseils pour vous aider :

 

Constituez un portfolio convainquant

Mon premier conseil, bien qu’il puisse faire grincer quelques dents, est indispensable : vous devez être en mesure de prouver vos compétences rapidement à travers un portfolio de réalisations sur votre propre site web. Pour ce faire, vous devrez peut-être commencer par travailler à très faible coût, voire offrir vos services.

Pensez-y : me croiriez-vous si je vous affirmais maintenant que je joue aussi bien que Mbappé ? Vous voudriez des preuves que vous n’aurez jamais, et il en va de même pour vos futurs clients. Votre site web « portfolio » doit attester de l’ensemble de vos compétences. Ajoutez-y différents types de projets pour montrer la diversité de votre savoir-faire. Ce site sera votre carte de visite principale.

Soignez au maximum ce site web, car il doit faire une forte impression dès le premier coup d’œil. Personne ne confierait la création de son site web à un prestataire dont le propre site est peu attrayant. Rendez-le très joli et ajoutez quelques animations pour impressionner vos prospects.

Souvent, avant de faire appel à un prestataire, un porteur de projet effectue des recherches sur celui-ci. Il est donc crucial que votre image soit impeccable partout pour donner envie de travailler avec vous. Créez une page Facebook et obtenez des avis positifs de vos premiers clients pour lesquels vous avez travaillé (quasi) gratuitement. Ces avis seront précieux pour la suite.

De plus, soignez votre profil LinkedIn et obtenez des recommandations pour vos compétences. Un profil LinkedIn bien tenu et riche en recommandations renforce votre crédibilité et peut attirer des clients potentiels.

En suivant ces conseils, vous maximiserez vos chances de séduire vos premiers clients et de poser des bases solides pour le développement de votre agence de communication digitale.

 

Mettez-vous à l’aise pour avoir le bon état d’esprit

Mon deuxième conseil est de trouver un travail en attendant que votre activité soit viable. En effet, il est plus facile de rechercher des clients et de vendre une prestation lorsque vous êtes à l’aise financièrement plutôt que lorsque vous vous inquiétez de vos obligations financières.

Ainsi, en début d’activité, je vous conseille d’avoir un emploi, idéalement dans une agence et à temps partiel si le salaire est suffisant, afin de subvenir à vos besoins tout en gagnant en expérience. Bien sûr, assurez-vous que les termes de votre contrat de travail ne vous empêchent pas d’exercer une activité de prestataire web en parallèle.

Cette situation vous permettra d’aborder la recherche de clients et les négociations avec moins de pression, vous offrant ainsi plus de recul et d’efficacité.

Si vous ne trouvez pas d’emploi, vous pouvez effectuer des stages pour continuer à enrichir votre CV (ce qui constitue une sécurité) ou poursuivre vos études en parallèle de la recherche de vos premiers revenus en freelance.

En adoptant cette approche, vous pourrez développer votre activité de manière plus sereine et progressive, en vous assurant une stabilité financière et en accumulant de l’expérience précieuse dans votre domaine.

 

Retroussez vos manches et partez à la conquête de client (mais pas n’importe comment)

Soyez efficace et pragmatique ! Si vous avez quelques moyens et disposez des compétences en marketing digital mentionnées précédemment, vous devez savoir que le meilleur canal d’acquisition sur internet est Google. Positionnez-vous avec Google Ads sur les mots-clés de votre secteur ! Par exemple, ciblez des mots-clés tels que « agence + [le nom de votre ville] », comme « agence digitale Paris ». Mettez en avant pourquoi il est plus avantageux de travailler avec vous qu’avec une autre agence.

Gérez correctement vos projets et ne vous faites pas avoir !

Autant je vous ai invité à faire quelques concessions sur vos premières prestations pour constituer votre portfolio et obtenir vos premières recommandations, autant je vous appelle à la vigilance lors de vos négociations. Voici quelques règles simples à suivre :

  • Prenez toujours un acompte avant de commencer à travailler : Demandez un acompte de 25 à 50% pour sécuriser votre travail.
  • Gardez tous vos livrables sur vos serveurs : Livrez votre travail uniquement après la réception du solde de votre facture.
  • Ne faites pas de remises inconsidérées : Ne vous laissez pas convaincre de faire des remises sous prétexte que votre futur client « parlera de vous » ou vous sollicitera pour beaucoup d’autres projets. Cela arrive rarement. Vous pouvez faire des remises à vos clients réguliers pour les fidéliser, mais pas à de nouveaux clients.
  • Établissez des cahiers des charges précis : Prenez le temps de créer des cahiers des charges très détaillés qui ne laissent aucune place à l’interprétation. Sinon, vous risquez de vous retrouver avec des projets qui durent beaucoup plus longtemps que prévu.

La multiplication de projets clients vous permettra d’acquérir des compétences et de l’expérience en gestion de projet. En suivant ces conseils, vous augmenterez vos chances de succès et de croissance durable pour votre agence de communication digitale.

Apprenez à travailler en équipe et élargissez le panel de vos prestations

Souvent, les prospects pensent qu’un freelance web sait tout faire, aussi bien du webdesign que de la vidéo ou des applications mobiles. Pourtant, ces domaines requièrent des compétences très différentes. Vous recevrez probablement des demandes pour des prestations que vous ne pourrez pas honorer… dommage de dire « non » à une opportunité !

Il est donc temps de commencer à collaborer avec d’autres prestataires freelances et de constituer votre équipe. Voici quelques conseils pour y parvenir :

  • Choisissez vos partenaires avec soin : Lorsque vous réorientez un de vos prospects vers un autre prestataire en échange d’une commission, vous gardez une certaine responsabilité. Si la prestation est décevante, votre réputation en souffrira. Assurez-vous de la qualité et de la fiabilité de vos partenaires.
  • Déléguez lorsque nécessaire : Vous pourriez également recevoir des demandes pour des projets entrant dans votre champ de compétences mais avec des délais que vous ne pouvez pas respecter car vous êtes déjà occupé. Dans ce cas, déléguer devient indispensable.
  • Complétez vos compétences : Il est possible que vous soyez contacté pour une mission nécessitant des compétences que vous ne possédez que partiellement. Par exemple, si vous n’êtes pas développeur web mais pouvez répondre à 90% des besoins pour la création d’un site web, il serait dommage de renoncer à la totalité du projet à cause des 10% restants. Trouvez des partenaires compétents pour combler ces lacunes.

En formant une équipe de collaborateurs fiables et compétents, vous pourrez non seulement élargir le panel de vos prestations mais aussi augmenter votre capacité à répondre aux demandes de vos prospects. Cela vous permettra de saisir davantage d’opportunités et de développer votre agence de communication digitale de manière plus dynamique et complète.

 

Êtes-vous prêt à créer votre agence de marketing digital ?

Maintenant que vous avez développé votre clientèle et que vous êtes un freelance à succès (et débordé), il est temps de passer à l’étape suivante : la création de votre véritable agence. Pour cela, vous devez obtenir le statut juridique adéquat. Pour ce faire, voici les étapes à suivre :

 

Choisissez le bon statut juridique

Avant de créer une société de type SARL, SAS ou autre, il est important de bien vous renseigner sur les implications de ce changement de statut en termes de charges et d’obligations. Consultez un comptable pour obtenir des informations détaillées sur les différents types de contrats de travail, les obligations fiscales, et les formalités administratives.

 

Créez votre société

En France, la création d’une société peut se faire sans faire appel à un comptable, mais il est souvent utile d’en consulter un pour bien comprendre les implications financières et administratives.

 

Domiciliez votre entreprise

Vous devez trouver un endroit pour votre siège social, ce qui est une obligation pour créer une société. Les solutions courantes incluent :

    • Domiciliation commerciale : Vous pouvez domicilier votre entreprise dans une société spécialisée en domiciliation d’entreprises.
    • Espaces de coworking : Ils offrent une solution flexible et économique pour démarrer. Ces espaces permettent de louer des bureaux partagés à moindre coût et offrent souvent des services supplémentaires comme des salles de réunion et des services administratifs.

 

Développez votre équipe et vos installations

Si vous commencez avec un budget limité, vous pouvez opter pour un local modeste ou un espace de coworking. À mesure que votre entreprise grandit, vous pourrez investir dans des locaux plus adaptés pour accueillir vos clients et vos employés.

  • Recrutez des talents : Avec l’augmentation des projets clients, il sera nécessaire de recruter des talents pour gérer de plus en plus de projets et ainsi multiplier votre chiffre d’affaires.

 

Votre agence est enfin créée ! Les projets clients s’accumulent, vous êtes débordé, et il ne vous reste plus qu’à recruter des talents pour gérer cette croissance. Avec une équipe solide et des locaux adéquats, vous serez en mesure de développer votre agence et de réaliser vos ambitions. À vous de jouer !