Dans ce contexte inédit de crise sanitaire, pour la première fois de l’histoire les concours d’entrée en écoles de commerce vont être décalés de quelques semaines (vers le mois de juin), les épreuves écrites sont maintenues mais les oraux sont tout simplement annulés ! Alors que la plupart des écoles se sont mises en ordre de marche pour proposer des cours à distance, l’idée l’épreuve orale à distance n’a étonnement pas été retenue. Cela fait suite à l’annonce du Ministère de l’Enseignement supérieur d’annuler tous les concours post-bac (quel que soit le domaine) et d’effectuer la sélection sur dossier.

Lire aussi : Les étudiants inquiets face à l’annulation des concours 2020

 

Les concours 2020 chamboulés pour les prépas 

Les contraintes de calendrier et la crise sanitaire ne sont pas compatibles avec le maintien des épreuves orales, pour cette raison les écoles de la BCE et du concours Ecricome ont annoncé l’annulation des épreuves orales. En revanche, aux dernières nouvelles, la procédure SIGEM semble maintenue, mais se basera uniquement sur la base des résultats aux écrits.

Lire plus : Cours en ligne et formations à distance à l’ère de la covid

 

Les admissions parallèles pas épargnés non plus pour les concours 2020 

Après avoir dans un premier temps avoir annoncé l’annulation des écrits mais le maintien des oraux, c’est officiel du côté des admissions parallèles les écoles du concours Passerelle et Tremplin ont annoncé que la sélection se fera sur la base des dossiers uniquement. « Le recrutement sur dossier prendra en compte le niveau académique, l’expérience professionnelle et internationale ainsi que sa motivation pour candidater au programme Grande Ecole » indique le concours Ecricome.

Il s’agit d’une décision collégiale prise par toutes les Grandes Ecoles de commerce, plusieurs dispositions seront mises en place pour accompagner les candidats et leurs parents.