Concours et oraux : une sélection à double sens

A l’issue des épreuves écrites les étudiants ont parcouru toute la France pour passer des entretiens pendant le mois de juin dernier, mais ça y est les résultats sont enfin tombés ! Maintenant c’est l’heure du choix, quelle école assez-vous choisir pour vos 2 ou 3 prochaines années d’études ? Pour faire leur choix, les écoles le savent, la quasi-totalité des étudiants prendront en compte les classements communiqués par leur professeurs ou certains magazines (et le « top 20 » les étudiants le connaissent tous !).

Si les candidats ont été mis sous pression le temps d’un oral, ils ne sont pas les seuls à devoir faire bonne impression le jour J : chaque école doit aussi vous convaincre qu’elle est bien l’école qu’il vous faut ! Nathalie Hector (Directrice des programmes à KEDGE) et Stéphan Bourcieu (Directeur de BSB) ne s’en cachent pas « c’est à la fois un jeu de sélection et de séduction » où les écoles doivent identifier les hauts potentiels et en même temps de leur donner envie de choisir l’école. L’oral d’admission permet donc aux écoles d’offrir un avant-goût aux futurs étudiants de l’ambiance qui règne à l’école : l’identité, le campus, l’international.. plus que des mots sur une plaquette, les écoles ont ici l’opportunité de vous le prouver.

Pour cela certaines écoles n’ont pas lésiné sur l’accueil des candidats : service de navettes pour aller vous chercher et vous raccompagner à la gare ou l’aéroport, choré et film spécial « admissibles », ping-pong, baby-foot et diverses activités pour décontracter les candidats avant ou après leur oral, découverte de la ville, de l’école et des associations, bien souvent un mot du directeur lui-même .. tout est fait pour bichonner les candidats, cela est presque trop beau pour être vrai ? En effet la plupart des étudiants « admisseurs » chargés de vous accueillir font cela dans le cadre d’un stage (rémunéré) et son triés sur le volet : avenant(e), drôle, souriant(e) sont autant de qualités demandées pour être sélectionné(e) dans le « staff » des admissibles. Si tout le monde est adorable avec vous, vous encourage et ne vous laisse pas mourir d’ennui seul(e) dans votre coin, c’est peut-être parce que les étudiants sont forts sympathiques mais peut-être aussi parce que les admisseurs sont ici pour vous séduire et vous donner envie de revenir à la rentrée ;-). Dernière cette mise en scène l’objectif des écoles est clair : attirer les meilleurs et notamment ceux qui hésiteraient entre plusieurs écoles de même niveau et notamment si possible avec une école dite « mieux classée ». Indirectement ce que les écoles cherchent à faire c’est essentiellement de progresser dans le fameux classement SIGEM (classement des écoles sur la base du choix des candidats) et de faire grimper la sélectivité et la côte de leur diplôme.

Et nous y sommes au moment des choix SIGEM, après la sélection faite par les écoles lors du concours c’est à votre tour de sélectionner l’école de votre choix ! Dans quelques jours vous devrez saisir vos vœux (choix d’affectation d’école par ordre de préférence) : allez-vous regarder uniquement les classements ou tiendrez-vous compte de votre ressenti lors des oraux ? Répondez à notre enquête.

Critère(s) pour choisir votre école ?

voir les résultats

Loading ... Loading ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question de sécurité (anti-robots) *