Classement écoles de commerce SIGEM 2017

Voici le fameux « classement SIGEM » tant attendu, mais n’oubliez pas que SIGEM n’est qu’un outil permettant de gérer les affectations des étudiants au sein des écoles de commerce, ni plus ni moins. Le SIGEM ne réalise en aucun cas un quelconque classement officiel. Ce qui signifie que les classements SIGEM que diffusent les sites web (nous y compris) ou les magazines ne sont qu’une interprétation de ces mêmes sites/magazines quant à la répartition des candidats entre les écoles, il peut donc exister des écarts d’un magazine à l’autre sur le classement SIGEM.

La méthodologie du « classement » SIGEM est celle-ci : parmi X candidats admis à la fois à l’école « ESC 1 » et à l’école « ESC 2 », combien vont préférer aller à l’ESC 1 plutôt qu’à l’ESC 2, et inversement. On en déduit un classement des écoles en fonction du choix des candidats, uniquement pour les écoles recrutant sur concours prépa.

Pour cette édition 2017 du classement SIGEM pas de grands bouleversements, le premier changement s’opère à la 13e place où Montpellier BS égalise avec TEM et gagne ainsi une place. Puis c’est à la 20e place que l’ESC Pau et l’EM Normandie égalisent toutes deux avec l’ISC, toutes 3 ex-æquo. Mais à partir de la 19e place, les choix d’affectation ne permettent plus vraiment de distinguer les réels écarts entre les écoles, la frontière semble très mince entre la 20e et 26e place à priori.

Découvrez notre classement SIGEM 2017 :

– rang 2017.
– évolution vs le classement SIGEM 2016.
– % d’étudiants qui choisissent l’école vs celle un rang en dessous (permet de voir si l’écart est net ou au contraire s’il est mince) ; par Exemple 89% pour EM Lyon= cela signifie que parmi les étudiants admis à la fois à l’EM Lyon (4e) et EDHEC (5e), 89% ont choisi d’intégrer l’EM Lyon.
– étant donné que le classement bouge peu d’une année sur l’autre, nous y ajoutons les évolutions vs les écoles placées devant et derrière. Cela permet d’identifier si une école a tendance à gagner du terrain, à creuser l’écart ou à perdre de l’avance. Et nous observons quelques tendances intéressantes à découvrir en fin d’article.

Rang Classement sigem 2017 +- places gagnées vs 2016 % de double admis qui choisissent cette école vs celle d’après Evolution choix vs l’école placée devant Evolution choix vs l’école placée derrière
1 HEC = 98% stable
2 ESSEC = 98% stable stable
3 ESCP Europe = 99% stable stable
4 EM Lyon = 89% stable perd de l’avance sur EDHEC
5 EDHEC = 98% gagne du terrain sur EMLyon stable
6 Audencia = 54% stable creuse l’écart sur GEM
7 Grenoble EM = 90% s’éloigne un peu d’Audencia stable
8 Toulouse BS = 82% stable stable
9 NEOMA = 59% stable perd de l’avance sur SKEMA
10 SKEMA = 77% gagne du terrain sur NEOMA creuse l’écart sur KEDGE
11 KEDGE = 75% s’éloigne de SKEMA perd de l’avance sur Rennes SB
12 Rennes SB = 71% gagne du terrain sur KEDGE creuse l’écart sur TEM
13 Télécom EM = 50% s’éloigne de Rennes SB se fait rattraper par MBS
13 Montpellier BS 1 68% rattrappe et égalise TEM stable
15 EM Strasbourg = 54% stable perd de l’avance sur BSB
16 BSB = 78% gagne du terrain sur EM Strasbourg creuse l’écart sur ICN
17 ICN = 66% s’éloigne de BSB stable
18 ESC La Rochelle = 58% stable stable
19 INSEEC = stable n/a
20 ISC = n/a n/a
20 EM Normandie 2 n/a n/a
20 ESC Pau 4 n/a n/a
23 ISG  = n/a n/a
23 ESC Clermont -2 n/a n/a
25 ESC Troyes = n/a n/a
26 Brest BS = n/a n/a


Synthèse de l’édition SIGEM 2017 ;

– sans surprise, les parisiennes continuent à régner parmi les écoles de commerce : HEC en tête , suivie de l’ESSEC (qui « pique » 7 admis HEC) et de l’ESCP Europe (qui « pique » 1 admis à HEC).
– on assiste à un léger repli de l’EM Lyon face à l’EDHEC, cette dernière réussit à grappiller quelques dizaines d’admis à l’EM Lyon (11% des doubles admis à la fois à l’EDHEC et l’EM Lyon ont choisi l’EDHEC).
– GEM pensait peut être passer devant Audencia (qu’elle avait failli dépasser en 2016), mais au contraire Audencia conserve sa 6e place et creuse un peu l’écart.
– l’alliance EM Lyon et GEM, sensé tirer vers le haut les 2 écoles, semble finalement semer le doute dans l’esprit des prépas.
– parmi les grandes gagnantes cette année, c’est à dire celles qui réussissent à gagner du terrain vs l’école située devant et creuser l’écart sur l’école suivante, on peut noter : SKEMA (face à NEOMA et KEDGE), Rennes SB (face à KEDGE et TEM) et BSB (face à EM Strasbourg et ICN).
– à l’inverse parmi les « perdantes » cette année, c’est à dire celles qui s’éloignent de l’école située devant et qui perdent leur avance sur l’école suivante, on peut noter : KEDGE (face à SKEMA et Rennes SB) et Telecom (face à Rennes SB et Montpellier BS).
– à partir de la 20e place, les volumes de doubles admis ne permettent plus de comparer véritablement les écoles, il semble que le classement ne soit plus aussi tranché dans l’esprit des candidats prépa.

Note : cette année 7 écoles (celles en queue de peloton) ne remplissent pas leur promo.

Notre avis : Nous vous invitons à comparer les différents classements et à ne pas en faire l’unique critère de choix mais un indicateur parmi d’autres, tout classement reste subjectif et discutable. –> En savoir plus

3 pensées sur “Classement écoles de commerce SIGEM 2017

  • 22 juillet 2017 à 10 h 00 min
    Permalink

    A l’évidence, le TOP 6 des écoles de commerce dans le classement SIGEM (HEC- ESSEC- ESCP- EM LYON- EDHEC- AUDENCIA) restent immuables depuis 16 années consécutives.
    Ce sont d’excellentes écoles de commerce post-prépa.

    Répondre
  • 28 juillet 2017 à 9 h 36 min
    Permalink

    En 2017, sur les 10.799 candi­dats issus de prépa, 7.540 ont été affec­tés dans l’une des 26 écoles utili­sant le SIGEM 2017, alors que 7.847 places étaient propo­sées.

    Les choix des étudiants ne confirment pas les « tendances » des classements de la presse spécialisée.

    Olivier Rollot en faisait la synthèse : « Alors que les trois top 6 des trois classements sont rigoureusement les mêmes que l’année dernière (HEC, emlyon, Essec, ESCP Europe, Edhec et Grenoble EM) »

    Il n’en sera rien…

    L’EM LYON placée le plus souvent devant l’Escp (et à égalité avec l’Essec )par la presse a été choisie en quatrième position par les étudiants.

    Les parisiennes restent donc les parisiennes…

    Gem systématiquement classée par la presse devant Audencia se retrouve comme d’habitude derrière l’école Nantaise.

    Le top 6 ne change donc pas…

    Pour le reste du top 10 la presse avait choisi( en plus de TBS dont nul ne conteste la place) Skema(DEVANT AUDENCIA) Rennes, KEDGE ( devant AUDENCIA et tbs)Montpellier

    Echec et mat…

    Audencia et Toulouse ne sont pas les seules gagnantes dans les choix des étudiants, Neoma martyrisée par la presse conserve sa place dans le top10 et surclasse Skema et Kedge Rennes et les autres.

    Répondre
    • 28 juillet 2017 à 11 h 25 min
      Permalink

      L’EM Lyon n’est absolument pas souvent placée devant l’ESCP : le Financial Times, l’Etudiant et Le Figaro placent l’ESCP devant.

      Seul le magazine le point place l’EM devant l’ESCP. Il faut bien qu’il y ait des variantes d’un magazine à l’autre pour justifier leur propre classement 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question de sécurité (anti-robots) *